Mobilité et coopération

Mobilité Europe

Le programme Erasmus+

En favorisant les projets de mobilité et de coopération en Europe, le programme Erasmus +, résolument inscrit dans la Stratégie Europe 2020, doit permettre de renforcer les compétences de tous pour une meilleure employabilité, de soutenir l’innovation au sein établissements et organismes d’éducation et de formation et leur internationalisation, de promouvoir une utilisation transparente et cohérente au niveau européen des outils de reconnaissance et de validation compétences, de favoriser la coopération entre pays européens et non-européens.

 

Pour ce faire, le programme Erasmus + se décline dans notre académie sur des actions clés :
La mobilité à des fins d’apprentissage : Les mobilités d’études et professionnelles au sein de l’Europe sont renforcées, à tous les âges de la vie et pour tous les niveaux de formation. Certaines de ces mobilités pourront s’effectuer depuis et vers les pays partenaires (pays hors Europe) pour l’enseignement supérieur et le secteur jeunesse.

L’académie a mis en place plusieurs consortia portés par le GIP-FCIP :

  • CESAMME (Consortium de l’Enseignement Scolaire de l’Académie de la Martinique pour des Mobilités Européennes)
    77 bourses pour l’organisation de mobilité de l’enseignement scolaire – Action clé 1 : mobilité des individus à des fins d’éducation et de formation.
    19 bénéficiaires :

    • Personnels administratifs et inspecteur du Rectorat
    • 14 écoles du premier degré
    • AMEP
    • 2 lycées : Acajou E et Joseph Gaillard
    • OCCE (Office Central de la coopération à l’école)

    (Fin du programme 2019)

  • ERAS’PRO Martinique (Consortium pour la mobilité de l’enseignement et de la formation professionnelle)
    87 bourses – élèves de bac pro : élèves et accompagnateurs

    • 39 bourses pour le Lycée Raymond NERIS
    • 24 bourses pour le Lycée André Aliker
    • 24 bourses pour le lycée Professionnel de Place d’Armes
  • CIRCEA (Consortium Interdisciplinaire Régional pour la Culture et l’Enseignement Artistique)
    60 bourses – 28 établissements dont 3 en Guadeloupe et 2 en Guyane
    (Fin du programme 2019)
  • CIEEL (Consortium for Immersion and Employability of English Learners, 2019-2021)
    170 bourses – 18 établissements
  • ERASUP(Consortium pour la mobilité de l’enseignement supérieur, 2019-2021)
    48 bourses – 3 établissements
  • ERAS’PRO 2 Martinique (Consortium pour la mobilité de l’enseignement et de la formation professionnelle)
    363 bourses – 10 lycées professionnels

Caraïbe

Mobilisation des fonds INTERREG Caraïbes, programme européen pour favoriser la coopération dans la Caraïbe (en cours)

  • ELAN : (Echanges linguistiques et apprentissage novateur PAR LA MOBILITE)
    • s’appuyer sur la mobilité scolaire, étudiante et professionnelle au sein du bassin caribéen, ainsi que sur la maîtrise des langues de la Caraïbe, afin :
    • renforcer les leviers d’employabilité et d’insertion pour les jeunes
    • stimuler l’attractivité et la compétitivité des territoires visés
    • encourager l’émergence d’une identité caribéenne partagée, comme socle d’une intégration régionale réussie et durable
      http://www.elan-interreg.org/

Coopération

Projets d’ouverture à l’international du système éducatif français, à sa valorisation à l’extérieur des frontières et au développement de la francophonie.

Deux actions mises en œuvre avec les Etats-Unis (Louisiane) et le Canada.

Les objectifs visés :

  • Développement de coopérations
  • Échanges d’expertises et de bonnes pratiques
  • Innovation pédagogique, évaluation des établissements et des personnels
  • Développement l’enseignement de la langue et de la culture du partenaire, les échanges d’élèves, d’enseignants, la formation de personnels d’encadrement, la recherche-action en éducation et divers types de projets éducatifs conjoint