VAE

Validation des Acquis de l’Expérience

La validation des acquis de l’expérience (VAE) permet, à toute personne engagée dans la vie active, d’obtenir une certification professionnelle par la validation de son expérience acquise dans le cadre d’une activité professionnelle et/ou extra-professionnelle. La certification – quipeut être un diplôme ou un titre à finalité  professionnelle ou un certificat de qualification professionnelle doit être inscrite au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).
La VAE est l’une des voies d’accès aux certifications professionnelles avec la voie scolaire et universitaire, l’apprentissage et la formation professionnelle continue.

Principe de la V.A.E.

Obtenir une reconnaissance officielle de vos compétences par une certification. La VAE contribue à construire vos projets d’évolution de carrière et à vous inscrire dans une nouvelle dynamique de travail.

La V.A.E. pour qui ?

Toute personne, quels que soient sa nationalité, son statut et son niveau de formation, qui justifie d’au moins 1 an d’expérience professionnelle, en continu ou non, en rapport direct avec la certification visée.

Quelles expériences peut-on faire valider ?
  • Des activités professionnelles salariées (CDI, CDD, intérim), non salariées, bénévoles ou de volontariat ou inscrites sur la liste des sportifs de haut niveau (1er alinéa de l’article L. 221-2 code du sport) ;
  • Des activités dans le cadre de responsabilités syndicales (par ex. les délégués syndicaux), d’un mandat électoral local ou d’une fonction élective locale ;
  • Des activités réalisées en formation ou des périodes d’activité réalisées en milieu professionnel avec l’accompagnement d’un tuteur. (Période formation milieu professionnel PFMP, stage pratique d’une formation diplômante, période de mise en situation en milieu professionnel PMSMP, préparation opérationnelle à l’emploi POE, période de formation pratique en milieu professionnel du contrat d’apprentissage, de contrat du professionnalisation ou du contrat unique d’insertion CUI).

Ces activités doivent avoir un rapport direct avec le contenu de la certification professionnelle visée (diplôme, titre ou certificat de qualification professionnelle).

Quels diplômes obtient-on après une V.A.E.?

Ce peut être un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle, qui doit être inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP).

Quels frais peuvent être pris en charge dès que votre demande est jugée recevable ?
  • Les frais d’examen du dossier de recevabilité.
  • Les frais d’accompagnement
  • Les frais occasionnés par les formations obligatoires ou complémentaires recommandées au terme de l’analyse de la recevabilité
  • Les frais de session d’évaluation organisée par le ministère ou l’organisme certificateur.

NB : Lorsque les actions de validation des acquis de l’expérience sont financées dans le cadre de la mobilisation du compte personnel de formation, les frais de transport, de repas et d’hébergement ne sont pas pris en charge.

 

Les étapes de la VAE

Parcours V.A.E.

Post Jury
Détail étape-2

Je participe à une étude de faisabilité de ma demande de VAE et je constitue mon dossier de recevabilité.

Détail étape-3

Quand ma demande de VAE est recevable, je rédige mon dossier de validation et je me prépare à l’entretien avec le jury ; pour cela je peux bénéficier d’un accompagnement dispensé par le GIPFCIP de l’académie de Martinique et des formations complémentaires telles que recommandées dans on courrier de recevabilité (Parcours Mixtes VAE).

Détail étape-4

L’entretien permet au jury de vérifier l’authenticité des informations mentionnées dans le dossier de validation, le niveau de maîtrise de l’ensemble des compétences requises par le référentiel de compétences de la certification, et de demander d’éventuelles informations complémentaires sur votre pratique afin de pouvoir délibérer.

Détail étape-4 bis

Le jury se prononce sur :

– la validation totale lorsque toutes les conditions sont réunies. Le jury propose alors l’attribution de la certification. La certification ainsi obtenue est la même que celle obtenue par les autres voies d’accès existantes (formation initiale dont apprentissage, formation continue) ;

– la validation partielle qui permet d’obtenir un ou plusieurs certificats de compétences professionnelles. Le jury précise dans ce cas la nature des compétences, des aptitudes et des connaissances devant faire l’objet d’un contrôle complémentaire ;

– le refus de validation lorsque les conditions de compétences, d’aptitudes et de connaissances ne sont pas remplies. Le jury est composé de représentants qualifiés de la profession dont relève la certification visée, avec le souci d’assurer une représentation équilibrée des hommes et des femmes. La décision du jury est notifiée au candidat par les services du ministère ou de l’organisme certificateur.

 

Détail étape-5

Le GIPFCIP de l’académie de Martinique vous dispensera des conseils « Post jury » afin de vous permettre de poursuivre votre parcours de VAE.

Sur site ou à distance

L’ACCOMPAGNEMENT DU
GIP-FCIP

warning-icon Cette prestation d’accompagnement à la VAE n’engage pas le GIP FCIP de l’académie de Martinique pour l’obtention du diplôme, qui relève exclusivement de la compétence du jury d’octroi.

L’ACCOMPAGNEMENT DU GIP-FCIP SUR SITE OU A DISTANCE

L’accompagnement a lieu en présentiel ou à distance. Vous pouvez en bénéficier même si vous ne résidez pas en Martinique. L’accompagnement à distance nous permet également de nous adapter à vos disponibilités. Entre deux séances d’accompagnement, un échange par e-mail permet de poursuivre le travail de rédaction afin de maximiser les séances d’accompagnement. Nous vous rappelons que nous ne rédigeons pas à votre place mais nous vous aidons à mettre en mots votre expérience et à la présenter de façon optimale.

OBJECTIFS VISÉS PAR NOS PRESTATIONS :

1. Entretien individuel

Aider le candidat à identifier et à sélectionner dans son expérience, les activités, les emplois et les organisations en rapport avec le référentiel d’activités professionnelles du diplôme visé et dont la description devra figurer dans le livret 2.

2. Suivi personnalisé individuel en vis-à-vis et par voie électronique

Aide méthodologique personnalisée pour la rédaction des activités liées à l’expérience acquise

illustration-page-vae-site-gipfcip-2024

3. Atelier méthodologique

Groupe restreint de 7 auditeurs maximum

Aider le candidat à mettre en mots les activités identifiées au cours de l’entretien individuel, en respectant la forme requise dans le livret 2 (sans rédiger à la place du candidat).

4. Préparation de l’entretien avec le jury

Groupe restreint de 7 auditeurs maximum

Présenter les objectifs et conditions de déroulement de l’entretien : durée, contenu, attentes du jury, registre de questionnement. Favoriser l’expression en utilisant les techniques de l’entretien pour se présenter et présenter son expérience de façon optimum.

Face_to_face

Déposer ses livrets

LES ETAPES DE LA VALIDATION DES ACQUIS DE L’EXPERIENCE 2024

Définition de la prestation d’accompagnement VAE

1.

Une réflexion approfondie permettant de restituer la demande de certification dans le projet professionnel et personnel.

2.

Un retour sur le parcours du candidat : il lui est demandé de faire un inventaire de ses expériences professionnelles salariées, non salariées et bénévoles, puis d’effectuer un choix pertinent.

3.

Un entretien individuel d’analyse descriptive des activités : les questions de l’accompagnateur permettent de décrire et d’expliciter avec une précision suffisante le contexte des activités et des procédures mises en œuvre et de faire un choix parmi celles-ci.

4.

Une assistance à la mise en mots des
activités qui seront décrites dans le livret 2. À ce stade, les questions et les remarques de l’accompagnateur permettent d’atteindre le degré de précision attendu par le jury.

5.

Une préparation à l’entretien avec le jury : l’accompagnateur expose clairement le déroulement du jury et le type de questions qui pourront être posées au regard de l’expérience de la personne. Il prépare à la présentation orale et au développement de certains points de l’expérience du candidat.

6.

Des formations complémentaires pour permettre au candidats d’acquérir les savoirs et savoir-faire attendus par le jury dans le cadre des parcours mixtes VAE

Engagements

CRITERES DE DEONTOLOGIE ET DE QUALITE DE L’ACCOMPAGNEMENT VAE Media

ENGAGEMENTS VAE 

Engagement n° 1 : garantir la confidentialité de la démarche

Les prestataires s’obligent au respect absolu des règles de confidentialité sur les informations reçues et les situations analysées.

Engagement n° 2 : délivrer une prestation de qualité
  • Le candidat est acteur de sa démarche.
  • L’accompagnateur apporte sa compétence en ingénierie méthodologique et pédagogique.
  • L’accompagnateur permet au candidat de mettre en valeur son activité avec une précision suffisante dans la description des procédures mises en œuvre.
Engagement n° 3 : Propriété intellectuelle des outils validés par le DAVA

L’accompagnateur s’engage à ne pas divulguer, diffuser et utiliser les outils pédagogiques du DAVA en dehors des prestations prescrites par ce dernier.

Engagement n° 4 : Respect des contraintes administratives et organisationnelles

L’accompagnateur s’engage à respecter les plannings d’intervention proposés par le DAVA, à ne pas réaliser de prestations sans autorisation préalable, à remplir et faire remplir par les candidats les documents contractuels.

Engagement n° 5 : Climat de travail

L’accompagnateur s’engage à créer un climat de confiance afin de stimuler la motivation du candidat.

Engagement n° 6 : Limites de l’accompagnement

Le candidat est seul responsable de son dossier, il n’appartient en aucun cas à l’accompagnateur de se substituer à lui dans sa rédaction. L’accompagnateur a un devoir de neutralité.

Engagement n° 7 : Auto-évaluation et évaluation

L’accompagnateur interroge régulièrement le bénéficiaire sur ses attentes et son degré de satisfaction. L’accompagnateur accepte d’être évalué par l’administration.

Engagement n° 8 : Professionnaliser les acteurs

L’accompagnateur s’engage à suivre l’évolution des référentiels des diplômes dans le champ desquels il assure un accompagnement et à participer aux sessions de formation qui lui seront proposées par le DAVA

Engagement n° 9 : Devoir de réserve

L’accompagnateur a un devoir de réserve. Il doit se rapprocher des responsables du DAVA en cas de difficultés rencontrées lors de l’exercice de sa mission.

Engagement n° 10 : Garantir l'égalité de traitement des candidats

L’accompagnateur doit se garder de toute discrimination entre les candidats.

Durée

Définie selon votre parcours

Rythme

Adapté à votre parcours

Contactez-nous

Adresse

4 rue du Père Delawarde Desrochers
97234 Fort de France

Inscrivez-vous à la Newsletter Gipfcip-Martinique

Vous avez bien été abonné à la newsletter

Il y a eu une erreur en essayant d’envoyer votre demande. Veuillez essayer à nouveau.

GIP FCIP Martinique will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.